L’histoire du Château du Pouey dure depuis quatre générations. Elle se poursuit grâce à la ferveur de Bastien Lannusse, le plus jeune vigneron de l’appellation.

          Par sa maturité et sa sérénité il s'est lancé un challenge face à l’avenir de son domaine. Il a repris les rênes à la suite de son père en 2012 et dès son premier millésime, ses vins ont été primés.

Bastien Lannusse, Vigneron
Bastien Lannusse, Vigneron


Exclusif : Nouvelles cuvées Happy Time

Vins Côtes de Gascogne fruités et légers, parfait pour cet été

LE DOMAINE

La Famille Lannusse
La Famille Lannusse

  Au Nord des Pyrénées à égale distance de l'Océan Atlantique et des monts pyrénéens, dans l'appellation MADIRAN sise aux confins du Gers, des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées, se situe le vignoble du Château du Pouey.

 

        "Pierre, mon père, a commencé avec 3 hectares. Au fil du temps et des plantations, son domaine s’est agrandi pour atteindre les actuels 22 hectares. Il a été un des premiers à introduire les cépages Petit et Gros Manseng.

 

        Alors que Pierre travaillait pour un groupe commercial, j'ai décidé de changer de cap, non seulement d’optique commerciale, mais également d’esprit. J'ai choisi de vendre mon vin en bouteille aux CHR, cavistes, épiceries fines. A ce jour, on produit 45.000 bouteilles sur trois appellations : Madiran pour le rouge, Pacherenc de Vic Bilh en blanc sec et moelleux, et IGP Côtes de Gascogne en rosé. Mes vins, je les veux fruités, soyeux, expressifs et typiques de leur terroir, avec des tannins souples. J'essaie de faire un vin qui procure du plaisir sans pour autant dénigrer la typicité du terroir. Des vins qui me ressemblent, aromatiques, gourmands et flatteurs , qui expriment mon attachement à ma terre, ma passion, ma fierté, et qui plaisent surtout. Pour l’instant, on exporte peu. Mon objectif premier est d’atteindre 120.000 bouteilles, capacité maximale de la surface et des installations actuelles. S’agrandir n’est pas d’actualité dans l’immédiat. Je veux pouvoir garder l’esprit familial pour l’instant. Se développer doucement mais sûrement, à l’instar d’un vin.

Comme la qualité commence par le raisin qui le compose, je travaille mon vignoble en agriculture raisonnée. Il bénéficie d’un sol argilo-graveleux parmi les meilleurs de l’appellation et d’une exposition sud-est, sud et sud-ouest. Grâce à beaucoup d’observation, peu de produits phyto, des amendements organiques pour favoriser le développement des micro-organismes, l’enherbement

quasi-total et permanent de l' inter-rang, les vins du Château du Pouey gagnent en expression et en fruit."